Parlement Européen: l’Union Syndicale à nouveau dans la majorité au CdP

/Parlement Européen: l’Union Syndicale à nouveau dans la majorité au CdP

Parlement Européen: l’Union Syndicale à nouveau dans la majorité au CdP

USPE, nouveau syndicat, nouvelle image

L’USPE au Parlement européen est né de la séparation entre l’USF et l’USL, après la démission de cette dernière.
Syndicat interinstitutionnel, l’Union Syndicale, faut-il le rappeler, est une structure fédéraliste regroupant tous les syndicats et toutes les délégations des diverses institutions, agences et instituts européens, y inclus Eurocontrol et le Conseil de l’Europe au sein de l’USF (Union Syndicale Fédérale). Au Parlement, deux entités US étaient actives, l’US-PE à Bruxelles et l’USL à Luxembourg, chacune sur son site respectif.
La situation évolue lorsque l’administration, suite à une demande de reconnaissance par l’ex-USL, somme l’US-PE de se constituer en asbl. Au niveau national, les syndicats sont traditionnellement des associations de fait, mais le Parlement, se basant sur un accord-cadre datant du 12 juillet 1990, demande à l’USPE de se doter d’une personnalité juridique propre.
L’USF approuve à l’unanimité la création de l’USPE, association verticale tous sites confondus au Parlement, et s’adresse à l’Office des Brevets pour récupérer le logo USL et la dénomination «Union syndicale», ceci afin d’éviter toute confusion dans l’esprit des adhérents. A ce jour, l’Office des Brevets a interdit à l’ex-USL d’utiliser le logo US(L).
Une assemblée constituante, composée des membres les plus actifs et les plus anciens (Paul Van der Staaij (Président), Andreas Mantzouratos (Vice-Président), Marion Wams (Trésorière), Palmina Di Meo (Secrétariat, Communication) et Nicolaos Loukakis et Etienne Polus), nomme alors un Comité exécutif USPE qui s’attèle à récupérer les membres à Luxembourg et à organiser l’autonomie financière du syndicat. Ce comité exécutif a aussi eu pour tâche de gérer les élections au Comité du personnel qui se sont tenues au Parlement en janvier dernier.

L’USPE entre dans la majorité au comité du personnel

Une liste conjointe USPE & SGPOE de 29 membres est constituée. Le SGPOE était tout indiqué comme partenaire, ce syndicat étant à l’origine de la présence de l’US au Parlement européen. Ce partenariat a permis à la liste d’obtenir 4 sièges au Comité du personnel (ex-aequo avec 2 autres syndicats), permettant de former une nouvelle majorité, totalement différente de la précédente qui était, elle, basée sur une seule liste ayant relégué tous les autres syndicats dans une minorité sans droit de parole.
Eu égard aux difficultés que l’USPE a rencontrées au Parlement cette dernière décennie, il s’agit d’une victoire considérable. L’Union syndicale s’affirme aujourd’hui comme un syndicat uni qui, dans le cadre du Comité du personnel nouvellement élu, se portera garant d’une politique revendicative et soucieuse de la défense des intérêts de toutes les catégories du personnel.

Le Comex USPE

2018-11-05T10:35:30+00:0006 juin 2017|