Par une lettre datée du 29 janvier 2019, l’USF a attiré l’attention de M. Campinos sur la perception négative des procédures disciplinaires abusives – et pour plusieurs d’entre elles encore non résolues – à l’encontre de représentants du personnel ou syndicaux à l’OEB et sur les souffrances personnelles que la situation entraîne encore. Dans l’intervalle, une enquête a été menée à l’OEB qui semble révéler des résultats très préoccupants[2] demandant qu’une analyse soit menée conjointement par le président de l’OEB et la représentation du personnel de l’OEB / SUEPO.

Téléchargez ici la Lettre du Prés. USF à M. Campinos Dir. de l’EOB 29 AVRIL 2019

Documents liés: