Les travailleurs de la Banque centrale européenne (BCE) protestent contre le recours aux contrats temporaires (et donc précaires) et à l’externalisation le 7 juin. Cette action, organisée par le syndicat IPSO qui représente le personnel de la BCE, est la dernière initiative d’une campagne de longue haleine visant à amener la banque à modifier sa politique de l’emploi. L’IPSO s’est montré très critique à l’égard de l’utilisation par la BCE de personnel temporaire pour des travaux permanents, citant des exemples où certaines personnes ont travaillé pendant plus de cinq ans et, dans certains cas, plus de dix ans dans le cadre de contrats à durée déterminée répétés. Le syndicat a également pris à partie la Banque pour son incapacité à consulter les représentants du personnel sur le recours aux travailleurs intérimaires.

La BCE est en train de modifier ses politiques pour s’assurer qu’elle se conforme à la nouvelle législation allemande sur le travail intérimaire. Toutefois, l’IPSO craint que l’alternative soit aussi mauvaise, voire pire, car la Banque cherche à externaliser certaines activités, à commencer par le département informatique. L’IPSO affirme que cela signifiera toujours une insécurité de l’emploi ainsi qu’une qualité potentiellement moins bonne et des coûts plus élevés. Cest pourquoi les travailleurs de la BCE protestent contre ce recours aux contrats précaires.

La FSESP a envoyé un message de solidarité pour cette action. Le secrétaire général Jan Willem Goudriaan a déclaré : “Il est tout à fait inacceptable qu’une grande institution européenne comme la BCE exploite les travailleurs en les gardant pendant de longues périodes avec des contrats à court terme répétés et évite l’obligation de consulter le syndicat. Nous espérons que l’action de l’IPSO contribuera à modifier la politique de la Banque et à garantir que l’emploi futur sera sûr et stable, sans recours à la sous-traitance”.

 

Extrait de EPSU Newsletter – 08 juin 2017
http://www.epsu.org/article/european-central-bank-employees-mobilise-against-precarious-work